• 12 septembre - le mont Hallasan

    Notre randonnée du jour  doit nous conduire au point culminant non seulement de l’île de Jeju mais aussi de toute la Corée du Sud.

    Hallasan est le  volcan emblématique du pays. Il n’ est pas, vous vous en doutez, en activité, sa dernière éruption date de même l’an 1007. Son sommet se trouve à 1950 mètres. Il existe 5 chemins qui permettent de la gravir mais tous ne conduisent pas au point le plus haut. En effet, les bords du cratère sont assez escarpés et aucun sentier ne fait le tour. De plus suite à un typhon qui à provoqué des dégâts dans l’île en juillet certaines voies sont fermées. Après avoir consultés les autochtones, nous décidons de monter par Seongpanak et de redescendre par Gwaneumsa. Nous prenons un taxi qui nous conduit au point de départ à l’entrée du parc régional dans lequel se trouve le massif. Il est environ 7 heures du matin et de nombreux coréens on déjà commencé l’ascension. Des collégiens arrivés en car se sont répartis  en groupe vêtus de gilet fluo de couleurs différentes. Il ya le groupe rouge, le vert, le bleu et le jaune.

    13 septembre - le mont Hallasan

        

    Chaque groupe monte, guidé par un leader, quelques mètres derrière le groupe précédent. Il y a aussi bien sûr de nombreux grimpeurs individuels où en famille. Le point de départ se situe à 720m ce qui fait donc, pour une arrivée à 1950, un dénivelé appréciable de 1230 mètres.  Le chemin est long de 9,6km et  le début est vraiment facile. A mi-chemin, un tronçon plus raide précède une nouvelle partie facile et les derniers 300metres sont difficiles car ils suivent pratiquement la ligne de plus forte pente par un escalier de terre retenue par des traverses de bois.

    13 septembre - le mont Hallasan

      

    Au premier tiers environ de la montée un diverticule permet d’accéder à un cratère secondaire où s'est formé un lac, comme au sommet. Nous y rencontrons un groupe de nones, elles aussi en rando.

     13 septembre - le mont Hallasan

      

    13 septembre - le mont Hallasan

      

     Globalement, l’effort m’a paru plus long mais moins  intense que la montée de Seong Inbong sur l’île d’Ulleungdo. En tous cas, comme pour cette autre randonnée, la chance est avec nous car le ciel est dégagé et nous bénéficions d’une vue supe rbe sur les pourtours du massif. Selon les autochtones qui sont avec nous au sommet, ce n’est pas si courant, celui est très souvent pris dans les nuages.

    13 septembre - le mont Hallasan

      

    13 septembre - le mont Hallasan

     

    Au sommet la foule est impressionnante, chacun sort son repas et le savoure en ce lieu mythique.13 septembre - le mont Hallasan

      

    Bien sûr  nous immortalisons par une photo notre passage ici. Kyong Ai fait la connaissance d’une coréenne de 65 ans qui vient de gravir le mont Hallasan pour la douzième fois.

    13 septembre - le mont Hallasan

     La descente par le chemin de Gwaneumsa est, comme le guide le décrivait, plus directe et plus intéressante pour les paysages offerts. 

    13 septembre - le mont Hallasan

         

      

    Tout en bas, nous complétons le volet mycologiq ue de cette expédition par d’étranges spécimens poussant sur un arbre bien vivant. Un de mes lecteurs saura-t-il les identifier ?

    13 septembre - le mont Hallasan

      

    Demain, départ pour l'extremité est de l'île pour de nouvelles découvertes

    Pour voir toutes les photos prises ce jour, cliquez sur l'appareil photo ci-dessous

    12 septembre - le mont Hallasan


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    CécileBH
    Lundi 17 Septembre 2012 à 21:27

    il est magnifique cet endroit. maman a l'air toute fière!

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    CécileBH
    Jeudi 20 Septembre 2012 à 12:49

    coucou, alors vous ne donnez plus de nouvelles?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :